creer-du-lien-en-entretien-d-embauche

Comment réussir un entretien en créant du lien : Introduction

Bonjour à tous ! Nouvelle année, nouvel article, alors je me dois d’innover, soyons fous, nouveau thème à aborder, et en plus, nouveau format ! Je vous propose un article en plusieurs parties !
Effectivement, aujourd’hui on sort des sentiers battus et même presque de l’entretien d’embauche… Mais alors, à quoi va servir cette série d’article ?
Et bien nous allons voir comment créer du lien avec vos interlocuteurs est utile… Et notamment pour réussir un entretien d’embauche !
Et en effet, laissez-moi vous dire qu’on ne va parler ici ni d’expérience professionnelle, ni de CV et encore moins de salaire. Et pourtant, cette conversation est indispensable pour faire de vous le meilleur candidat possible !

En commençant par expliquer pourquoi créer du lien est un atout incroyable, je vous donnerai plusieurs exemples de situations dont tirer parti pour devenir le meilleur candidat, quelques soient vos compétences et expériences !

Vous trouverez dans cet article l’introduction au sujet : nous débuterons en décortiquant l’importance de ces conseils, les erreurs qu’ils vous permettent d’éviter et les différentes méthodes pour créer cette relation avec tout interlocuteur.

On y va ?

Pourquoi créer des liens avec un recruteur va permettre de réussir un entretien d’embauche ?

creer-lien-recruteur

Saul le sait bien : créer des liens permet de créer du business ! (source : Better Caul Saul)

Avant tout, permettez-moi de parler rapidement de mes premières expériences catastrophiques d’entretien d’embauches, de premiers jobs et… de premières prospections commerciales.

En fait, toutes ces expériences, pourtant réalisées avec quelques années d’écart, ont été des échecs cuisants. Comment je le sais, me demanderez-vous ?

C’est simple, les gens que j’ai rencontrés ne m’ont jamais rappelé et si je les relançais, ils ne se souvenaient pas de moi.

Et pourtant, j’étais convaincu de bien faire : je ne montrais aucune excentricité, je déroulais toutes les conversations à un niveau strictement professionnel et je faisais très attention à montrer que j’étais le plus lisse et consensuel possible.

A mes yeux, j’agissais bien. Mais j’étais bien obligé de regarder les résultats en face : on ne me proposait pas de second entretien. On ne me faisait pas de proposition d’emploi. On ne pensait pas à moi pour les postes ambitieux disponibles.

La base de ce récit est commune pour beaucoup de nouveaux diplômés sur le marché du travail.

Cela les suit même parfois durant toute leur carrière : notre culture nous incite à ne pas sortir du rang et ne surtout pas se montrer différent.

Et dans ce cas, comment se démarquer ? Je dis ça pour tout candidat, mais au moins les personnes expérimentées peuvent valoriser leur expérience (à condition de bien le faire !) . Alors comment fait-on lorsque l’on a un parcours assez classique, ou encore que l’on sort de l’école ?

A vrai dire, l’essence de cette question est encore plus acérée que tout ça : qu’est-ce qui fait qu’on vous retiendra vous si quelqu’un se présente avec un CV au moins similaire, sinon mieux que le votre ?

creer-du-lien-entretien

Mais non ce n’est pas aussi compliqué ! (source : Louie)

La réponse est là, juste là, en vous (c’est bô !) :

C’est votre personnalité.

C’est la seule chose qui vous différencie vraiment d’un autre candidat. Et après tout, ça a du sens : C’est la seule chose que le recruteur peut juger. Je reviendrai là-dessus dans un prochain article tant cette notion est importante à intégrer.

 

Vous vous en doutez, nous parlerons à nouveau de l’importance des notions d’honnêteté radicale et de congruence, valeurs décisives dans toute relation sociale et encore plus en processus de recrutement.

 

Comment créer un lien fort avec un recruteur

En effet, ce sont ces deux valeurs qui vont vous permettre de créer un lien fort entre le recruteur et vous-même en mettant en avant plusieurs points importants :

 

  • Un sentiment de ressemblance extérieur se traduit par des vêtements appartenant aux mêmes sphères (rare), un physique similaire (encore plus rare) ou encore des gestes et une façon de communiquer ressemblants. C’est sur ce dernier point que vous pouvez agir par mimétisme social dosé correctement, intégrer les mots-clés qu’utilise votre interlocuteur ou encore prendre le même rythme de diction. Ces méthodes sont notamment utiles quand vous voulez transmettre un message signifiant des points communs là où votre interlocuteur pense à des différences.

creer-du-lien-ressemblance

Là par exemple c’est un poil trop évident ;) (source : The Office)

Dans le cas d’un entretien, cela peut être utile lorsque vous voulez montrer que votre expérience vous a préparé au poste à venir, alors que votre interlocuteur vous soutient le contraire.

 

  • La façon de réfléchir de la même manière est plus compliquée mais bien plus efficace : on parlera à ce moment d’analyse transactionnelle, de process com et de reformulation commerciale. Disons ici qu’il s’agira de vous adresser à votre interlocuteur au même niveau que lui, avec les idées qui ont le plus de sens pour lui, et en vous assurant son adhésion. Lors d’un entretien, cela vous garantit de trouver un allié qui voudra, naturellement, recruter quelqu’un qui pense comme lui.

J’arrive à ce niveau à une notion majeure pour tout échange qui explique pourquoi cette ressemblance est importante : tout le monde veut être considéré comme important. Nous sommes notre meilleur référentiel et jugeons les choses relativement à notre expérience avec elles. Profond hein ? Je savais que cette retraite au Tibet m’avait fait du bien ^^. Vous pouvez lire une chronique bien résumée d’un livre excellent à ce sujet sur le blog d’Olivier Rolland : comment se faire des amis de Dale Carnegie. Le titre est moche mais le contenu est très bon :)

 

  • Incidemment, un des mystères de la sociologie fait que plus vous avez eu des expériences communes avec votre interlocuteur, et plus il s’identifiera à vous : une des manières de créer du lien est de partager des expériences.

 

  • Et finalement, des défauts ou points de souffrance comparables ou qui attirent l’empathie de votre interlocuteur sont de vraies occasions de tisser des liens. Alors évidemment, vous êtes en situation d’entretien, et il s’agit de pouvoir lancer des sujets sans que cela ternisse à votre image de candidat. Nous verrons donc comment faire cela dans la prochaine partie.

 

Ce sujet vous a plu ? Comme je vous l’ai dit au début, on s’écarte un peu du sujet de l’entretien en proposant un sujet qui peut s’appliquer à toute relation sociale. Et pourtant je suis convaincu qu’il peut vous aider à réussir un entretien d’embauche. Je trouve important de vous donner ce type de conseils : non seulement vous pouvez les tester dans la vie en dehors des entretiens, pour ceux qui n’osent pas le faire pour la première fois dans ces situations à grand enjeu. Mais de plus cela permet de réaliser une amélioration de fond qui peut aider même en poste, pour se rapprocher de son supérieur par exemple.

 

Et pour vous, quand est la dernière fois où vous avez créer du lien avec un recruteur et que l’entretien a été bien plus agréable ? Partagez-la dans les commentaires ;)

 

 

 

 

 

Share This Post
Fabrice Touzet
Je suis passionné par les techniques pour savoir se vendre en entretien de recrutement. J'anime un blog avec du contenu gratuit pour préparer un entretien d'embauche, bien négocier son salaire ou encore réussir sa carrière professionnelle. Pour bénéficier de tous ces conseils exclusifs et plus encore, ne manquez pas de vous inscrire à la newsletter de mon site, www.decrochetonjob.fr .
Related Posts
Préparer un entretien : la force secrète des supports de présentation
Entretien d’embauche : le bon état d’esprit
Bonnes fêtes 2015 !
2 Comments
  • laurence
    Reply

    bonjour. je repense à votre blog avant de nouveaux entretiens… c est effectivement sympa comme approche et cela mérite de tester voir si on peut réellement observer et adapter attitude et dialogue pour provoquer de l empathie (au lieu d’en être juste persuadés !!!) Merci
    PS : pour mémoire nous avions échangé sur le café (entre autres) avant mon entretien

    • Reply

      Bonjour Laurence! Je me rappelle de vous :). Etre persuadé de ce que l’on dit peut fonctionner selon la personne en face de soi… Mais créer un lien avec une personne est moins risqué en ayant davantage de chance de fonctionner. Faites le test et venez en parler ici, je suis toujours curieux des résultats qu’on peut obtenir :)

Leave Your Comment

Your Comment*

Your Name*
Your Webpage

candidaturechercher un travailentretienrecrutementrecruteur