chercher-un-travail-demarches

10 façons de chercher un travail… et le trouver !

« Chercher un travail est un travail en lui-même. »

Fichtre, que mon professeur d’IUT avait raison !

Avec le temps et l’expérience, je me suis rendu compte de la vérité de ces mots. C’est d’ailleurs l’une des raisons principales de la création de DecrocheTonJob.

Aujourd’hui on s’écarte de l’entretien d’embauche pour se pencher sur une problématique que plusieurs d’entre vous m’ont réclamé. Comme je ne parviens pas à résister à vos demandes, on va s’en occuper dès aujourd’hui : comment chercher un travail ?

Je pense qu’il est important de se poser cette question : le but de cet article est d’avoir une vision complète de TOUT ce que vous pouvez réaliser afin de décrocher le job de vos rêves.

Après avoir vu les raisons de se positionner sur le marché du travail, nous allons donc énumérer ici l’ensemble des démarches à réaliser pour chercher un travail efficacement et voir ensemble comment se démarquer pour chacune de ces étapes.

Nous commencerons par les tâches indispensables pour mener une recherche efficace, puis nous verrons les démarches efficaces à court terme et enfin les actions de fonds les plus utiles.

Vous êtes prêts ? C’est parti pour un article fondamental pour votre recherche d’emploi !

Chercher un travail : par où commencer ?

La première chose à savoir est la suivante : chercher un travail démarre avant de chercher un travail.

 

chercher-un-travail-comment-faire

Ca vous laisse circonspect, non ? (source : The Sopranos)

L’un des points majeurs que l’on oublie souvent est que le temps est une variable importante pour chercher un travail : ce que vous réalisez en amont est indispensable pour mettre en place les bonnes bases d’une recherche efficace.

1°) Avoir un CV actualisé… Et actualisable

C’est le premier piège que vous allez éviter. Quand j’ai commencé à être « chassé » par des recruteurs, j’étais en poste, avec 2 ans d’expérience… Et un CV qui datait d’un an. Résultat, ma dernière expérience n’était pas indiquée et celle d’avant était incomplète.

J’ai un peu honte de ce que je vais vous avouer mais… J’ai mis trois semaines à envoyer mon CV à ce recruteur.

Forcément, je trouvais peu de temps et de motivation à modifier mon CV pour un poste qui me semblait bien abstrait. En plus, je ne retrouvais plus toutes les informations de mes expériences.

Pour compléter le tableau, mon CV était édité sous Photoshop de l’époque de mon alternance en e-commerce. Je n’avais plus ce logiciel (qui coûte la bagatelle de plus de 200€ par an d’utilisation maintenant) et ne disposais plus que d’une version PDF. De toute façon, la mise en page ne laissait plus de place pour continuer à traficoter le CV afin d’ajouter de nouvelles expériences. La totale, en somme.

chercher-travail

Oui, je me sentais seul au monde. Pas dans le bon sens du terme évidemment. (source : Lost)

Vous l’avez deviné… J’ai dû tout recommencer.

Le point positif est que j’ai pu réaliser un CV qui me correspondait pleinement. Mais ça s’est fait dans la douleur et sans volonté. Evidemment, quand j’ai enfin envoyé mon CV, c’était trop tard, le chasseur de têtes avait trouvé son candidat et celui-ci venait de signer son contrat.

CV mis a jour

Jack Bauer est prêt à tout moment. D’après vous, comment aurait-il fait à ma place ? (source : 24)

Pensez donc à réactualiser votre CV tous les 3 mois, au pire tous les 6 mois. C’est une hygiène de vie qui vous apporte de multiples avantages :

Vous connaissez vos fonctions et vos résultats actuels et savez comment les mettre en avant. Plus tard, vous oublierez forcément un peu de tout ça.

– Vous êtes prêts à envoyer vos CV à des recruteurs potentiels à tout moment.

Vous pouvez l’adapter à la recherche des recruteurs quand vous le souhaitez : certains mots-clés changent et les recruteurs sont sensibles à ces éléments lors du premier aperçu de votre CV. A vous de les reconnaître et d’adapter votre CV en conséquence.

Pour avoir un CV modulable et facile à modifier, je vous conseille fortement de le réaliser sous traitement de texte : Word et OpenOffice seront vos meilleurs alliés. Les mises en page peuvent désormais être très professionnelles et il est facile de réaliser un CV très esthétique sans grandes connaissances informatiques (et sans Photoshop).

Ma seconde astuce est de réaliser 2 fichiers :

Un fichier sans mise en forme où vous écrirez TOUS les aspects et résultats de chacune de vos expériences. Faites-vous plaisir à détailler absolument TOUT : le nombre de personnes dans votre service, la fois où vous avez parlé en Espagnol avec un fournisseur étranger (sauf s’il ne parlait pas espagnol), le délai que vous avez mis à traiter un dossier critique.

J’insiste, TOUT ce qui peut vous mettre en avant est à consigner rigoureusement dans ce fichier.

Un CV mis en forme dans lequel vous écrirez les points les plus importants. A ce stade, vous devriez n’avoir qu’à copier coller les lignes choisies du fichier sans mise en forme.

Je suis conscient que cela demande un peu de travail immédiat, mais croyez-moi, le jeu en vaut la chandelle.

2°) Créez et mettez à jour vos profils sur les réseaux sociaux professionnels.

Vos profils LinkedIn, Viadeo et DoYouBuzz doivent tous les trois être mis à jour en même temps que votre CV. 

Si vous n’êtes pas sur ces réseaux alors que vous êtes déjà sur le marché du travail, il va falloir vite remédier à ça : votre profil doit vivre au gré de vos expériences. Cela vous permettra d’ajouter les personnes de votre réseau au court de votre vie professionnelle.

Le texte d’accueil de votre profil est indispensable pour inciter vos visiteurs à regarder votre CV : vous devrez le soigner en précisant votre situation actuelle et les opportunités que vous êtes prêts à envisager.

Enfin, pensez à mettre une photo de profil idéale pour accroître les opportunités qui se présenteront à vous.

3°) Mettez votre CV en ligne sur les sites d’emploi.

CV-en-ligne

Spoiler Alert : ce paragraphe est rédigé pour ceux dont les yeux saignent à la lecture de son titre (source : True Blood).

Oui, vous devez mettre votre CV en ligne sur des sites d’offres d’emploi, comme l’Apec, Cadremploi, Keljob ou encore Regionjob. 

Sur le papier, tout le monde est d’accord. Je voies pourtant certains d’entre vous grimacer au fond : ceux qui ont un emploi.

Tout le monde est concerné par cette démarche, car vous n’êtes pas marié à votre entreprise. J’en parlais notamment dans l’article sur les 5 raisons de passer des entretiens.

En cas de nécessité d’explications de la démarche auprès de vos supérieurs, vous pourrez toujours convaincre du bien-fondé de la démarche et si cela vous effraie, vous avez la possibilité de rendre votre CV confidentiel.

Aussi, vous pouvez être rassuré, vous ne craignez rien. De plus cette démarche vous donnera des arguments supplémentaires en cas de négociations annuelles de salaire, comme nous le verrons dans un prochain article.

Ces trois premières actions mises en place, vous pouvez maintenant vous attaquer aux démarches actives et efficaces à court terme !

Chercher un travail et le trouver rapidement

Les démarches efficaces à court terme

trouver-vite-un-travail

Sonic est dans les starting blocs pour trouver le job de ses rêves… Et vous ? (source : Sonic Boom)

Maintenant nous allons attaquer les démarches qui sont les plus efficaces à court terme. Gardez à l’esprit que celles-ci ne sont pas toutes couronnées de succès : vous échouerez beaucoup.

La bonne nouvelle, c’est que l’énergie et le nombre de démarches que vous effectuerez seront forcément récompensées : plus vous réalisez ces démarches, plus vous aurez de chance de trouver une entreprise et un emploi rapidement.

4°) Contactez directement les responsables des annonces d’emploi.

Ce premier conseil est utile lorsque vous cherchez votre emploi via les sites d’offres d’emploi ou les réseaux sociaux.

Très souvent, l’annonce indique le responsable de la gestion de l’offre d’emploi : vous allez l’appeler.

Cet appel est la première chose qui sépare votre démarche de celle de 99% des chercheurs d’emploi.

Comment faire ? En général, vous pourrez trouver aisément sur Internet le numéro de l’accueil de l’entreprise qui recrute. Vous demanderez à ce numéro à être mis en relation avec la personne en question. Plutôt simple non ?

appeler-recruteur

Et vous n’avez même pas besoin de prendre autant de précautions ! (source : Breaking Bad)

5°) Visez les petites et moyennes entreprises

J’ai une nette préférence pour les entreprises de type PME : plus de flexibilité, plus de mise en valeurs des individus et plus de dynamisme que des gros mastodontes souvent noyés sous une lenteur administrative systémique.

Leur avantage en termes de dynamisme se ressent dès votre candidature : ces entreprises seront les premières à répondre à vos démarches de chercheur.

6°) Faites du porte à porte

porte-a-porte

Source : United States Of Tara

Ce point demande beaucoup d’audace… Pour autant il peut fonctionner très fort : cela dépend évidemment de votre démarche.

Pour vous démarquer rapidement, présentez-vous à l’accueil de l’entreprise, en tenue d’entretien avec un CV et une lettre de motivation personnalisés. Remettez-les à la personne de l’accueil avec un grand sourire (ce n’est pas la première fois que je vous dis d’être agréable avec les gens de l’accueil… Vous vous rappelez de l’article sur BonneGueule ? ).

Si vous donnez votre CV en réponse à une offre d’emploi, précisez l’intitulé de l’offre et la personne en charge du dossier sur une pochette cartonnée dans laquelle vous donnerez vos documents de candidatures.

7°) Participez à tout salon de l’emploi immédiat / speed dating

C’est aussi une des démarches très rapides et efficaces : cherchez sur Internet quels salons de l’emploi ont lieu prochainement dans votre région ou sur votre métier.

Avec tous ces éléments, vous pourrez agir au plus vite, quand trouver un nouvel emploi est devenu urgent. Toutefois, la plupart du temps, ces démarches ne sont pas nécessaires si vous avez souvent mener des actions de fond : ce sont les démarches qui fonctionnent à moyen / long terme.

Recevoir des offres d’emplois… La voie royale

Les actions de fond pour trouver un emploi 

Les points à suivre présentent un objectif commun : ce n’est plus vous qui allez vous présenter aux opportunités, mais les opportunités qui viendront à vous.

Bien réalisés, les trois points à venir seront donc vos meilleurs alliés pour négocier les conditions idéales de votre futur job. On voit ça ensemble ?

8°) Créez votre réseau avec les salons professionnels / meetings / formations

La première chose à faire est de créer votre réseau professionnel réel.

– Lorsque vous respectez une personne de votre environnement de travail, dites-lui systématiquement que vous souhaitez l’ajouter sur les réseaux sociaux professionnels. Et si la personne est d’accord, faites-le, évidemment ;-)

Participez au maximum de salons professionnels, formations externes ou encore meetings possibles au nom de votre société. Parlez avec les professionnels de votre milieu et des secteurs qui vous attirent, et pensez à donner systématiquement votre carte de visite. Si vous n’en avez pas encore, ça veut dire que vous n’avez pas lu l’article sur comment préparer un entretien, et ça, ce n’est pas bien ;-).

9°) Soignez vos réseaux sociaux et professionnels 

Au fil de la création de votre réseau, pensez à bien l’animer. J’ai donné récemment une astuce pour bien gérer son réseau professionnel ici.

animer-reseau

Non, vous n’avez pas besoin d’aller jusqu’à offrir des cadeaux. Ni porter des vestes moches. (source : Mad Men)

10°) Donnez avant de recevoir

Une des règles importantes en dynamique sociale en général, et dans le milieu professionnel, relève de ce simple fait : faites pour les autres ce que vous souhaitez qu’ils fassent pour vous.

Au-delà du respect du professionnalisme de chacun, vous pouvez donc enrichir les possibilités proposées par votre réseau en apportant votre pierre à l’édifice :

Pensez aux personnes de votre réseau lorsque vous êtes au courant d’opportunités d’emploi susceptibles de les intéresser. Et informez-les, évidemment.

Organisez des événements de mise en relations de vos contacts si cela est opportun pour eux ou leur activité.

– Lorsque vous lisez des articles économiques en relation avec l’activité d’un de vos contacts, faites-lui en part systématiquement.

Partagez en général toute information qui vous semble intéressante avec les personnes adéquates.

Voilà, vous savez tout ! Avec ces 10 points, vous disposez de la majorité de mes techniques efficaces pour chercher un travail.

Et vous, c’est quoi votre astuce pour trouver un emploi efficacement ? Partagez votre expérience dans les commentaires ;-).

Share This Post
Fabrice Touzet
Je suis passionné par les techniques pour savoir se vendre en entretien de recrutement. J'anime un blog avec du contenu gratuit pour préparer un entretien d'embauche, bien négocier son salaire ou encore réussir sa carrière professionnelle. Pour bénéficier de tous ces conseils exclusifs et plus encore, ne manquez pas de vous inscrire à la newsletter de mon site, www.decrochetonjob.fr .
Related Posts
chercher-un-travail-selon-situation
Comment chercher un travail selon votre situation ? (2/2)
annoncer-changer-travail
Comment annoncer que l’on veut changer de poste ?
astuces-pour-entretien
Préparer un entretien d’embauche : best-of des articles
2 Comments
  • Reply

    C est Etre en capacite d analyser l ensemble de ses competences et les relayer a des postes Jamais effectues changer son angle de vue et en Mettant en va leur sa plus value, faut IL l avoir identified, et Faire des liens avec les postes proposes et pour convince le recruteur

  • Reply

    salut cava aqui jai lhonneur pour ercrie cette line jamiz.traville merci

Leave Your Comment

Your Comment*

Your Name*
Your Webpage

candidaturechercher un travailentretienrecrutementrecruteur