appe recruteur appelle

Comment répondre lorsqu’un recruteur vous appelle ?

Une personne qui recherche un emploi doit développer une multitude de compétences, dont certaines sont souvent méconnues. Parmi celles-ci, la capacité à bien répondre à l’appel d’un recruteur est une étape que beaucoup d’entre nous sous-estiment. En effet, c’est souvent lorsqu’un recruteur appelle que l’on donne la première impression de nos compétences. Et comme nous l’avons vu dans l’article sur comment faire une bonne première impression, celle-ci est décisive pour la suite du processus d’embauche !

Comment réussir à convaincre un recruteur qui vous appelle que vous êtes la bonne personne pour le job qu’il propose ? En décrivant la façon d’aborder l’appel, les bons réflexes à avoir et les questions à poser, je vous propose de devenir le candidat idéal avant même d’avoir rencontré le recruteur.

Comment anticiper le fait qu’un recruteur vous appelle ?

Le premier point à prendre en considération est votre disponibilité. J’entends par là la capacité à être prêt à aborder cet échange, tout en étant éloigné de sources de nuisance (sonores, ludiques, etc…). Pour cela, il y a plusieurs points à souligner :

1°) Vous ignorez qui vous appelle lorsqu’un recruteur cherche à vous joindre.

A moins que vous puissiez voyager dans le futur, vous devez d’abord reconnaître cette première possibilité : tout numéro inconnu ou masqué est potentiellement celui d’un recruteur.

un recruteur vous appelle

Alors évidemment, ce conseil n’est pas pour toi, Hiro (source : Heroes).

2°) Prévoyez d’avoir systématiquement sur vous un carnet et un stylo.

C’est la meilleure manière de pouvoir noter les points-clés de votre appel… Et donc vous en rappeler. Vous me remercierez lorsque vous croiserez un recruteur qui vous demandera ce que vous avez retenu de votre appel… Au tout début de l’entretien d’embauche.

 

prendre-des-notes
 

Comment pensez-vous que Jesse Pinkman aurait fait ces sympathiques donuts sans prendre de notes ?

3°) Répondez systématiquement lorsque vous êtes dans un lieu calme au niveau sonore.

Les recruteurs apprécient les gens réactifs qui entretiennent une relation fluide avec eux. C’est tout bête, et pourtant je connais plusieurs d’entre eux qui renoncent à un candidat parce qu’il ne répond pas. Vous ne voulez pas que cela vous arrive, n’est-ce pas ?

4°) Concentrez-vous sur l’appel et éliminez toute source de nuisance.

Arrêtez votre musique, fermez votre page Facebook, posez votre sandwich ou éloignez-vous de votre adorable maman (faites-lui un petit signe comme quoi elle n’y est pour rien, c’est important d’être gentil avec sa maman). Je me rappelle avoir eu quelques candidats complètement absorbés par ce qu’ils faisaient et non sur notre conversation : j’en ai gardé une image de manque total d’implication telle que je ne leur ai même pas accordé d’entretien de recrutement.

5°) Sachez ne pas être disponible et en tirer avantage.

Vous avez le droit d’être indisponible : laissez le recruteur vous laisser un message sur votre répondeur lorsque les conditions ci-dessus ne sont pas réunies. Vous devrez alors rappeler votre interlocuteur dans la journée entre 9h et 19h (idéalement 18h au plus tard).

Avant cela, vous pouvez tirer parti du contenu du message : notez le poste proposé, le nom de l’entreprise et celui de votre interlocuteur, et faites une recherche rapide sur Internet de ces informations. Le but est d’avoir une vue plus concrète de l’opportunité avant de rappeler votre interlocuteur, et d’en dénicher les points les plus attractifs à vos yeux.

Lorsque vous le rappellerez, votre interlocuteur vous parlera de son appel et de sa proposition. Dites que vous vous êtes permis d’aller voir sur Internet les informations du poste, et que vous êtes intéressé, notamment pour les points mentionnés plus haut.

Vous marquerez des points comme personne impliquée et curieuse… Alors que vous n’avez encore pas parlé de votre parcours.

A ce niveau, vous êtes paré pour prendre l’appel d’un recruteur. Nous pouvons donc commencer à voir comment assurer cette étape et décrocher un rendez-vous avec la meilleure approche.

Les bons réflexes pour convaincre lors de l’appel d’un recruteur

C’est bon, vous êtes disponible et paré pour remporter cette manche ? On peut donc voir maintenant les facteurs de réussite de cet appel et leur façons d’influencer vos entretiens.

 

bons-reflexes-convaincre-recruteur
Parce qu’avoir autant de chance qu’Oberyn n’est pas suffisant (il vous le dirait s’il le pouvait) 

(source : Game Of Thrones)

1°) Vous pouvez être heureux de cet appel

Et oui ! Pensez donc, on vous appelle peut-être pour vous proposer le job de vos rêves ! Je précise ce point car l’enthousiasme est une des premières choses communicatives dans une discussion. Le sourire s’entend au téléphone, je ne le répéterai jamais assez, et aborder cet échange avec plaisir va entraîner votre interlocuteur dans cette dynamique.

Je me rappelle que lorsque j’ai commencé à être commercial, j’étais terrifié par l’idée d’appeler des inconnus occupés ailleurs pour leur parler de mes services. Evidemment, cette peur se sentait et je me faisais régulièrement refuser un rendez-vous. Peu à peu, j’ai commencé à changer d’esprit : je me répétais dans ma tête avant chaque appel une phrase magique.

Vous la voulez ? La voici :

« Chouette, aujourd’hui je vais faire la connaissance d’une nouvelle personne qui va m’aider à atteindre mes objectifs. »

En se répétant cette phrase, non seulement j’avais beaucoup d’enthousiasme à l’idée d’appeler, mais en plus je véhiculais du plaisir. A partir de ce moment, mes interlocuteurs voulaient me rencontrer, même quand je parlais à peine de mes services.

Lorsqu’un recruteur veut rencontrer une personne avant de rencontrer une solution, vous disposez d’infiniment plus de possibilités de le convaincre de vos compétences.

2°) Demandez à votre interlocuteur comment il va

Ce point est en lien direct avec le premier, et je me dois de le préciser tant il est important : cela montre que vous êtes empathique (oui, ça fait partie des qualités recherchées par les rh) et vous faites dire à votre interlocuteur le mot « bien » (parce que je ne suis jamais tombé sur quelqu’un me répondant « boarf » en milieu professionnel). Quand elle prononce ce mot, une personne est toujours conditionnée par son cerveau à se sentir mieux. Pour résumer, poser cette question vous permet de démarrer l’entretien téléphonique sur de bonnes bases.

3°) Posez des questions sur l’opportunité

A ce niveau, votre interlocuteur va vous détailler l’objet de son appel, le poste visé et l’entreprise. A vous de poser des questions pour montrer votre intérêt pendant ou après la prise de parole de ce dernier. Ces questions vont montrer votre curiosité et votre logique.

4°) Préparez un résumé de votre parcours en 5 minutes

Un recruteur vous demandera sûrement de discuter de votre expérience professionnelle, même avec votre CV devant les yeux. Le format court d’un appel de recrutement (si l’on considère qu’un entretien d’embauche représente le format long) implique de se concentrer sur les points-clés de votre parcours.

Incidemment vous devez être capable de résumer rapidement celui-ci :

Tout d’abord, précisez votre recherche. Dites quelles fonctions vous souhaitez avoir, votre mobilité géographique, votre disponibilité la plus proche et le salaire que vous attendez.

Ensuite, parlez de 3 fonctions principales par poste, de vos objectifs et de vos résultats. Si vous êtes encore en poste, donnez les raisons qui vous poussent à chercher ailleurs. Celles-ci doivent indiquer votre ambition : vous devez préciser que vous voulez plus de responsabilités / périmètre d’intervention / perspectives d’évolutions / cake au chocolat banane.

Evitez comme la peste les arguments qui font que vous n’êtes pas bien dans votre entreprise : les recruteurs généralisent souvent le fait que vous ne vous entendez pas avec votre patron à un manque de loyauté… Ou à l’idée d’un candidat retors et compliqué à manager en entreprise.

Enfin, utilisez la méthode pour conclure un entretien d’embauche sur trois points de la description du poste proposée par le recruteur pour montrer que vous êtes le bon candidat.

 

presenter-parcours-5-minutes

Pas besoin d’être Jack Bauer, ici l’inconnu ne vous veut que du bien. (source : 24)

5°) Prenez rendez-vous

Maintenant, vous n’avez plus qu’à définir ensemble le moment de votre entretien. Rendez-vous pris, demandez à votre interlocuteur si vous devez préparer quelque chose pour l’entretien. Cela vous surprend ? Ca tombe bien, le recruteur aussi : il va être surpris par votre implication dans ce processus de recrutement.

6°) Conclure l’appel en beauté

Maintenant que vous avez tous les éléments, vous pouvez remercier votre interlocuteur de son appel. Répétez l’horaire et le jour du rendez-vous afin de ne pas laisser place au doute. Puis n’oubliez pas de le noter dans votre agenda ;-)

Ces quelques conseils vous permettront de répondre efficacement et positivement à l’appel d’un recruteur. Comme nous l’avons vu, cela demande un peu de préparation en amont, mais les bénéfices sont incroyables et fonctionnent avec la plupart des recruteurs.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à expérimenter et constater le résultat. Vous voyez de grandes différences grâce à ces conseils ? Racontez votre expérience dans les commentaires ;-)

Share This Post
Fabrice Touzet
Je suis passionné par les techniques pour savoir se vendre en entretien de recrutement. J'anime un blog avec du contenu gratuit pour préparer un entretien d'embauche, bien négocier son salaire ou encore réussir sa carrière professionnelle. Pour bénéficier de tous ces conseils exclusifs et plus encore, ne manquez pas de vous inscrire à la newsletter de mon site, www.decrochetonjob.fr .
Related Posts
Entretien avec plusieurs interlocuteurs : les clés pour réussir !
points communs en entretien
Comment réussir un entretien en créant du lien visuel : Première partie
Ralentir pour réussir : comment reprendre la main en entretien d’embauche ?
2 Comments

Leave Your Comment

Your Comment*

Your Name*
Your Webpage

candidaturechercher un travailentretienrecrutementrecruteur