annoncer-changer-travail

Comment annoncer que l’on veut changer de poste ?

Ca y est, vous êtes décidé à changer de poste ! La première chose à faire est d’entamer le dialogue avec votre supérieur au sujet de votre départ.

Le conseil qui suit est peut-être le plus important de l’ensemble de votre carrière dans une entreprise : savoir annoncer que l’on veut changer de poste.

Voyons ensemble comment tirer parti de la situation en 5 étapes.

 

Etape N°1 : prendre rendez-vous à un créneau privilégié.

Votre but est donc aujourd’hui de commencer à chercher un travail plus attractif ou qui répond à vos exigences les plus importantes.

Pour le moment il va s’agir de traiter cette décision avec le respect nécessaire pour tous les acteurs de ce changement :

Annoncez-le en premier lieu à votre supérieur. Vous pouvez être amené par la suite à en discuter avec d’autres interlocuteurs (RHs, Juridique, Comptabilité, …). Par contre je vous invite à n’aborder le sujet que dans le cadre de réunions formelles (point de fin de carrière, remise du dernier salaire, etc…).

Conservez l’information confidentiellement, donc sans en parler avant le moment décidé par votre entreprise (pour en parler auprès de vos collègues)

Pourquoi je parle de respect ? Parce que même si vous devez quitter cette entreprise aujourd’hui, cela ne doit pas vous faire oublier toutes les satisfactions qu’elle a pu vous procurer dans le passé.

Après tout, si vous y êtes resté X années, c’est bien que vous avez trouvé vos marques à un moment, non ?

chercher-un-travail-embauche

Ceci est difficilement considéré comme du respect. Par exemple. (source : The Office)

 

C’est à travers ce prisme que nous allons retourner vers la première action décrite plus haut : il va falloir annoncer à votre supérieur que vous voulez changer de poste, et idéalement le faire très proprement.

Réserver un créneau privilégié est le premier bon réflexe qui sauve : vous choisirez un moment que vous savez plus calme pour l’activité de votre supérieur. Il faudra que vous puissiez être seuls ensemble.

Concrètement vous pouvez organiser une réunion en fin de journée, ou un déjeuner en dehors de l’entreprise. Pour une fois, c’est vous qui invitez ;-).

Ces moments sont idéaux parce qu’ils n’interfèrent pas avec le flux de travail de votre interlocuteur : il sera plus disponible et à l’écoute.

 

Etape N°2 : aborder le sujet d’une manière claire.

annoncer-chercher-travail

« Chef, vous ne devinerez jamais ce que je vais vous annoncer ». (source : Community)

 

« Merci d’avoir accepté ce rendez-vous. Je vous ai invité(e) car je dois vous annoncer quelque chose d’important : je veux quitter mon poste »

Ceci doit être à peu de choses près la première chose qui sortira de votre bouche quand vous aurez décidé d’aborder le sujet. Cet ordre est important car il met en place la situation et votre interlocuteur est à l’écoute de votre argumentation à venir.

 

Etape N°3 : exprimer les raisons de manière positive.

Vous venez de donner une nouvelle très importante à votre supérieur : votre communication doit être impeccable pour être sûr que votre message est bien compris.

Par conséquent, commencez par lister les choses qui vous plaisent et celles pour lesquelles vous êtes reconnaissants vis-à-vis de votre entreprise puis votre supérieur.

Vous expliquerez ensuite que malheureusement vous ne pouvez pas continuer votre carrière à ce poste : vous avez besoin d’un meilleur salaire (pour vos projets personnels), de plus de responsabilités (parce que vous avez fait le tour de votre poste actuel), de vivre au Japon, ou toute autre raison qui vous amène à aborder le sujet.

N’hésitez pas dès lors à répéter que vous quitteriez la société avec regrets mais qu’aujourd’hui, vous ne connaissez pas de moyens de faire autrement.

Et vous pouvez finir par demander quelles sont les possibilités que l’entreprise vous offre ce que vous demandez.

Car après tout, peut-être n’est-ce que le poste qui vous contraint à chercher ailleurs ? N’hésitez jamais à demander des améliorations lorsque certains aspects de votre travail sont des sujets de démotivation.

De plus, cela montre votre attachement à l’entreprise et votre manager.

Si votre supérieur vous propose quelque chose de satisfaisant, vous pouvez l’accepter : cela vous permettra de mieux préparer un futur changement de poste, si la situation venait à tarder (« on m’a promis une évolution il y a 1 an ») ou si cela n’arrange rien (parfois, ce n’est pas que le poste qui est en cause).

 

Si vous n’avez pas d’offres ou que celles proposées sont insatisfaisantes, vous devez alors annoncer votre décision de quitter l’entreprise.

 

Etape N°4 : Obtenir les meilleures conditions pour changer de poste.

130617W5
Dès ce moment, votre objectif va être d’obtenir les meilleures conditions pour aborder la recherche d’un nouveau poste : primes, disponibilité, possibilités de quitter le travail plus tôt, etc…

L’objectif de votre supérieur est de savoir à quel point votre démission pourrait l’impacter.

Vous voulez quelque chose qu’il peut vous offrir : du temps ou des conditions de licenciement avantageuses.

Vous avez la possibilité de lui offrir ce qu’il veut : vous pouvez virtuellement fluidifier toutes les étapes de votre démission, en assurant un relais fluide, en recommandant une personne compétente, ou encore en formant votre successeur.

La négociation peut commencer.

Vous devez convaincre que plus votre recherche sera facilitée, plus vous interviendrez pour garantir une transition parfaite. Faites en sorte de ne pas le dire explicitement mais plutôt en expliquant à quel point cela sera difficile de vous impliquer si toutes les conditions n’étaient pas réunies.

Vos demandes peuvent être multiples : pouvoir quitter plus tôt les jours d’entretien, commencer la transition de vos fonctions pour vous alléger en charge de travail, être recommandé par votre supérieur, bénéficier d’un préavis réductible, etc…

En échange, apportez des solutions : qui pourrait être promu à votre place dans le futur, combien de temps maximum vous vous donnez pour rechercher, la garantie de mettre tous vos dossiers bien à plat, etc…

 

Etape N°5 : conclure la discussion en beauté

conclure-changer-de-poste

Rien de tel qu’une poignée de main pour conclure en beauté ! (source : Breaking Bad).

Maintenant que vous vous êtes mis d’accord sur les conditions, n’oubliez pas de serrer la main de votre supérieur et de le remercier de son temps et de sa compréhension.

C’est important car vous voulez que votre supérieur reparte de ce rendez-vous avec les meilleurs sentiments pour votre situation. C’est le meilleur moyen qu’il vous facilite au maximum votre recherche d’emploi.

 

Félicitations, avec ces 5 étapes vous pouvez partir à la conquête de votre vrai objectif : décrocher votre job de rêves !

 

Et vous, avez-vous déjà eu à présenter votre démission ? Partagez vos anecdotes dans les commentaires ;-).

 

 

Share This Post
Fabrice Touzet
Je suis passionné par les techniques pour savoir se vendre en entretien de recrutement. J'anime un blog avec du contenu gratuit pour préparer un entretien d'embauche, bien négocier son salaire ou encore réussir sa carrière professionnelle. Pour bénéficier de tous ces conseils exclusifs et plus encore, ne manquez pas de vous inscrire à la newsletter de mon site, www.decrochetonjob.fr .
Related Posts
Entretien d’embauche : le bon état d’esprit
chercher-un-travail-prioriser-demarches
Comment chercher un travail selon votre situation ? (1/2)
Première impression : comment bien commencer un entretien !
2 Comments
  • Elodit
    Reply

    Merci pour cet article, je me prépare à un changement dans l’année à venir. Toutes ces informations seront précieuses :)

    • Reply

      Merci Elodit! N’hésitez pas à partager vos expériences d’entretien pour dire ce que vous avez trouvé de plus utile et peut-être ce qui manque dans ce blog! Au plaisir de vous lire :)

Leave Your Comment

Your Comment*

Your Name*
Your Webpage

candidaturechercher un travailentretienrecrutementrecruteur