chercher-un-travail-prioriser-demarches

Comment chercher un travail selon votre situation ? (1/2)

Bonjour à tous ! Aujourd’hui je continue une série d’articles indispensable : comment chercher un travail ?

En effet, la recherche d’emploi est un travail en lui-même : elle demande beaucoup de ressources et beaucoup de tâches différentes. Entre le marché visible et le marché caché, vos initiatives et celles des employeurs, les démarches à réaliser sont multiples et disposent d’un effet variable, à court ou moyen terme.

Pour résumer, chercher un emploi peut rapidement vous désorienter, au risque de vous paralyser. C’est pourquoi je vous propose de voir ensemble comment prioriser vos démarches.

Nous définirons d’abord ensemble les raisons pour lesquelles vous recherchez un emploi. Grâce à cela, nous serons en mesure de choisir les actions que vous devrez mener en priorité afin d’obtenir les résultats les plus rapides, sans sacrifier la qualité de vos démarches.

Les différentes raisons pour chercher un travail

chercher-du-travail-maintenant

Première raison : parce que tout le monde ne chante pas aussi bien que Christophe Mae Jimi Hendrix (source : Modern Family)

 

Pourquoi est-il si important de connaître vos raisons pour chercher un travail me direz-vous ? Simplement parce qu’identifier ces motivations va définir quatre critères indispensables pour sélectionner vos démarches :

Votre disponibilité est le temps que vous pouvez accorder à votre recherche.

Votre motivation est l’envie que vous ressentez de trouver un emploi. Après tout, si vous devez chercher un travail, autant viser le job de vos rêves !

Votre capacité de réalisation regroupe ce que vous pouvez réaliser concrètement : la possibilité de passer un entretien à distance, d’aller postuler librement sur un site d’offres d’emploi ou encore de vous rendre disponible le lendemain pour un entretien d’embauche en urgence.

Vos ressources représentent les moyens financiers que vous pouvez allouer à cette recherche.

 

Ces quatre variables diffèrent selon votre raison de chercher un travail :

Vous êtes sans emploi et percevez des allocations chômage : c’est la meilleure des possibilités. vous disposez d’une grande disponibilité et d’une grande capacité à réaliser les tâches qui vont suivre. Vos ressources sont amoindries mais permettent toutefois d’être plus patient qu’un « chercheur contraint » (voir ci-dessous). Toutefois la motivation peut devenir très aléatoire : le côté marathonien de la recherche allié avec la « solitude » du chercheur d’emploi rend l’exercice moins facile qu’il n’y paraît. J’appelle cette situation celle du « chercheur libre » : beaucoup de possibilités et le spleen qui va avec.

 

Vous êtes sans emploi sans allocations chômage : cette situation représente plusieurs challenges : vos ressources s’amoindrissent et votre capacité de réalisation s’en ressent. Pour autant, votre disponibilité et votre motivation doivent être au maximum : vous voulez trouver du travail, et vite. Chercher un travail dans ces conditions implique de prioriser les tâches que vous réaliserez. On a tendance à oublier le grand avantage de cette situation : la motivation est tellement forte que vous excellez en entretien… à condition de ne pas se laisser tétaniser par le stress, évidemment. On parlera ici de « chercheur contraint ».

 

Vous êtes en poste, et ça ne vous plait pas. Mais alors pas du tout : chercher un travail est devenu vital à vos yeux. Dans ce cadre, la motivation est au maximum, mais votre disponibilité et votre capacité de réalisation sont mis à mal. Etre en poste occupe beaucoup de temps et peut vous faire rater de nombreuses opportunités. C’est d’autant plus frustrant que vous disposez des ressources suffisantes pour réaliser vos démarches. Cette situation est la plus confortable : on parlera de « sélectionneur ».

 

Vous êtes en poste et ça vous plait, mais vous devez changer de poste. Cette situation est complexe pour vous : vous aimez votre travail et pourtant vous devez en changer. Ceci peut vous arriver pour de multiples raisons, mais la plus récurrente est la suivante : votre entreprise vous renvoie.

Attention, ceci n’est pas la seule raison : cette décision peut provenir d’un changement important de votre vie.

Par exemple, si vous souhaitez vivre dans une autre ville, un autre pays, un autre système solaire, vous devrez peut-être quitter votre emploi.

De même si vous n’avez plus la condition physique nécessaire (Franck Ribéry, si tu m’écoutes…) ou encore des horaires de travail incompatibles avec les évolutions de votre vie, vous allez devoir trouver un nouvel emploi.  Incidemment, vous disposez de suffisamment de ressources, mais votre motivation, votre disponibilité et vos capacités de réalisation sont variables (de faibles à moyennes). En fait, elles sont surtout dépendantes de votre relation avec votre entreprise actuelle et de ce que vous allez négocier pour pouvoir mener cette recherche confortablement.

Je définis cette catégorie comme celle du « négociateur » : la qualité de votre prochain emploi se base principalement sur votre capacité à négocier des conditions de recherche avec votre employeur actuel et votre futur recruteur.

 

profil-de-chercheur

Et vous, quel héros du marché du travail serez-vous ? (source : Heroes)

 

A ce stade de l’article, vous connaissez votre profil. Vous vous doutez bien qu’avec ce que vous venez de lire, un chercheur libre ne va pas chercher un travail de la même manière qu’un négociateur. C’est pourquoi nous allons définir les démarches les plus efficaces selon votre profil.

 

Les meilleures démarches pour chercher un travail selon votre profil.

La première chose à bien comprendre est que vos démarches de recherche d’emploi appartiennent à deux catégories : les démarches effectives à court terme et celles qui paieront plus tard. C’est ce que j’ai expliqué la dernière fois dans l’article au sujet des manières de chercher un travail. Les 3 premiers points sont à faire pour tout le monde. Les autres s’adaptent à votre situation actuelle.

 

Maintenant, nous allons donc voir quelles actions prioriser selon votre profil.

 

1°) Le chercheur libre : chercher un travail idéal

quel-profil-chercher-travail

Oui, vous êtes comme ces desperates housewives : vous nagez dans un océan d’opportunités.

Comme vu plus haut, votre objectif va être de trouver assez rapidement un emploi qui vous convient, en maintenant votre motivation au top. Il ne s’agirait pas de rater le poste de vos rêves parce que vous paraissez au bout du rouleau  , vous ne croyez pas ?

 

A ce titre vous devrez donc vous concentrer sur une organisation du temps stricte : je vous donne des pistes dans l’article sur la méthode PDCA.

Tous les matins, prenez l’habitude de sélectionner les meilleures offres d’emploi et 1 entreprise que vous aimeriez intégrer. Récupérez le numéro de téléphone de l’accueil.

 

Une fois que vous avez tout ça, contactez les recruteurs (conseil n°4) des offres d’emploi et faites de la candidature spontanée pour l’entreprise dont vous avez recueilli des informations. Faites cela jusqu’au déjeuner. Ce sera votre phase de prospection téléphonique.

 

L’après-midi, essayez de faire le maximum d’événements professionnels : salons et formations par Pôle Emploi ou par d’autres organismes.

Lorsque vous n’avez pas ce type d’événements, rédigez vos CVs et lettres de motivation en priorité pour les offres où vous avez eu un contact agréable au téléphone le matin.

 

Puis faites de même pour les offres restantes du matin et s’il vous reste un peu de temps , entretenez vos relations sur LinkedIn et Viadeo. Inversez ces deux étapes de temps en temps.

 

A partir de 18h, arrêtez tout ! Vous avez fini votre travail de la journée. Faites une activité que vous aimez et faites du sport pour booster vos hormones du plaisir… Et pour vous-même. #mangerbouger

 

Sachez apprécier votre situation : je sais à quel point il est facile de culpabiliser lorsqu’on est au chômage avec des indemnités.

Mais pensez à votre recherche d’emploi comme un sport de haut niveau : sans repos ni plaisir, vous ne pourrez pas avoir un mental suffisamment solide pour être performant.

 

Evidemment, ces conseils peuvent fonctionner parce que vous êtes un chercheur libre : vous disposez de tous les atouts nécessaires pour trouver le job de vos rêves.

Nous allons maintenant passer à un profil très différent, car le temps est son pire ennemi : voyons comment trouver rapidement un emploi lorsqu’on est un chercheur contraint.

 

2°) Le chercheur contraint : chercher un travail le plus rapidement possible

chercher-un-travail-rapidement

Le temps, c’est de l’action. (source : Flash)

 

Votre objectif va être clair : intégrer un poste le plus rapidement possible pour sortir de cette situation. Pour faire court, vous devez passer de ce statut à celui de « chercheur libre » ou de « sélectionneur ».

Pour cela, il vous faut viser des CDI et des CDDs voire des missions par Intérim. Votre première action après avoir rédigé votre CV est d’aller voir physiquement TOUTES les agences d’Intérim autour de vous pour vous présenter et vous inscrire, en précisant que vous êtes très motivé pour trouver du travail. Evidemment, allez-y habillé comme je l’indique dans l’article pour un entretien professionnel.

 

Faites le tour de ces agences physiquement tous les 2 jours à l’heure d’ouverture. Cela montrera votre motivation et fera que ces agences travailleront pour vous.

 

De même, si vous êtes dans un secteur où existent des entreprises de conseil / assistance technique, privilégiez leurs annonces et contactez-les : s’ils ont des missions, l’embauche se fera trèèèèèèèès vite (et ils seront très sensibles à vos compétences en entretien si vous suivez DecrocheTonJob).

 

Priorisez vos actions aussi sur les annonces de postes de PME : ce sont les entreprises les plus réactives pour une embauche.

 

Enfin, pensez à aller voir les offres du Bon Coin : oui, je ne me voyais pas proposer cela avant de vérifier par moi-même. Je dois me rendre à l’évidence, il y a sur ce site des postes pour tout niveau de diplôme et tout niveau d’expérience. 

 

Par exemple j’ai trouvé une dizaine d’offres pour mon profil, à savoir Bac + 5 et 10 ans d’expérience. Donc donnez-lui une chance, vous pourriez être surpris.

 

Finalement, vous pouvez réaliser en complément toutes les autres actions décrites dans le chapitre « trouver un travail à court terme » de l’article sur la recherche de travail efficace.

 

C’est tout pour la première partie ! La prochaine fois nous nous pencherons sur les deux autres profils, liés à des personnes déjà en emploi et qui souhaitent en changer.

 

Et vous, quelles sont les actions qui vous aident à décrocher rapidement des entretiens ? Partagez vos astuces dans les commentaires, et à très vite :-)

 

 

Share This Post
Fabrice Touzet
Je suis passionné par les techniques pour savoir se vendre en entretien de recrutement. J'anime un blog avec du contenu gratuit pour préparer un entretien d'embauche, bien négocier son salaire ou encore réussir sa carrière professionnelle. Pour bénéficier de tous ces conseils exclusifs et plus encore, ne manquez pas de vous inscrire à la newsletter de mon site, www.decrochetonjob.fr .
Related Posts
lettre-de-motivation-lue
Comment être sûr que votre lettre de motivation est lue?
Employabilité épisode n°8 : Ce point que vous négligez pour devenir plus crédible
La relation avec le recruteur : besoin ou envie ?
2 Comments
  • Erwan
    Reply

    Bonjour,
    la période des fêtes arrivant et toujours en recherche d’emploi, je me posais une question : est-ce une bonne idée/technique d’envoyer une carte de vœux/bonne année au entreprise en y attachant un cv ?
    Merci d’avance pour votre réponse
    Erwan

    • Reply

      Bonjour Erwan, Tout d’abord merci pour votre patience, pour ne pas avoir répondu plus tôt. Envoyer une carte de voeux peut être une idée originale pour se démarquer et pour autant, j’éviterais, personnellement, pour une simple raison : je n’envoie pas de carte aux gens que je ne connais pas.

      Par contre, ajouter un petit mot dans l’objet du CV ou en mail du type « Résolution de l’année : être employé dans mon entreprise idéale » peut être une idée originale. A manipuler évidemment avec discernement : ça se fait dans le secteur médias/internet, moins dans le bancaire ;)

Leave Your Comment

Your Comment*

Your Name*
Your Webpage

candidaturechercher un travailentretienrecrutementrecruteur